mardi 1 décembre 2009

L'hiver approche, toujours 3 faucons à l'UdeM...

Il y a un certain temps que je ne vous ai pas donné de nouvelles de me protégés... En voici donc !

Roger et Spirit sont toujours présents à l'UdeM, ils y passeront sans doute l'hiver comme depuis les 2 dernières années. La vie est plutôt tranquille pour eux ces jours ci, je les vois parfois déguster un bon repas, mais la plupart du temps ils sont au repos ou font leur toilette sur un de leurs perchoirs préférés. Pendant l'hiver, ils semblent particulièrement apprécier les blocs blancs juste en dessous du nichoir. Il y a des bouches d'aération juste derrière, peut être qu'un peu de chaleur s'en dégage.

Je n'ai pas vu Algo depuis la mi-octobre. Il semble qu'il ait quitté le territoire de ses parents, ou du moins il ne vient plus sur la Tour.
Par contre, à mon grand étonnement, la jeune Polly vient régulièrement se percher sur le Tour. Elle a toujours son handicap à la patte droite, par contre je vois une légère amélioration lorsqu'elle est en vol. Au début sa patte pendait comme un poids mort, tandis que maintenant elle est un peu repliée vers l'arrière. Elle peut d'ailleurs bouger les orteils et s'en servir un peu, comme vous pouvez voir sur ce vidéo qui date du 19 novembre dernier.

video
Il me semble évident que son handicap a ralenti son apprentissage de la chasse, de là sa date de départ retardée... J'ai cependant bon espoir qu'elle puisse bien se débrouiller dans les prochains mois, car elle me semble en bonne forme. Je suis persuadée qu'elle peut maintenant attraper des proies par elle même.
Roger et Spirit ne montrent absolument aucune agressivité envers elle, mais pas d'intérêt particulier non plus...

Il sera intéressant de voir l'évolution dans les prochains mois...

mardi 29 septembre 2009

Dernières nouvelles de l'UdeM

Malgré de nombreuses tentatives pour capturer Polly et la faire soigner, mes efforts ont échoué et j'ai dû laisser tomber l'idée, faute de temps. La bonne nouvelle c'est qu'elle semble s'être assez bien adapté à son handicap car elle survit jusqu'à maintenant. Je vois les jeunes de moins en moins, je suis d'ailleurs assez surprise de les voir encore dans les parages, je croyais qu'ils seraient partis depuis longtemps à cette date !
Voici un vidéo datant du 24 septembre dernier :
video
De leur côté Roger et Spirit sont toujours présents sur la tour, je les vois quotidiennement sur leurs perchoirs favoris.
La semaine dernière j'ai effectué un ramassage des carcasses qui tombent de la tour, et bien ce que j'ai trouvé m'a surprise un peu... En tout j'ai ramassé 14 carcasses de goélands à bec cerclé ! Autant de carcasses que celles de pigeons... Je croyais que la capture de goéland était exceptionnelle, et bien semblerait que Spirit soit experte en la matière!!! Je dis Spirit car je n'ose imaginer que Roger soit capable d'un tel exploit étant donné la grosseur de cette proie... J'ai aussi trouvé un nombre de bagues - la plupart des bagues de pigeons - mais quelques unes qui sont restées non-identifiées...

lundi 17 août 2009

Polly blessée, sentiment d'impuissance de mon côté...

Comme j'ai mentionné la semaine dernière, la pauvre Polly est toujours blessée à une patte. J'ai tenté à quelques reprises de la capturer avec de l'acheminer au centre de réhabilitation des oiseaux de proie à St-Hyacinthe mais sans succès. Par contre je ne désespère pas...
Merci beaucoup aux gens qui m'ont donné de très bons conseils et m'ont fourni de l'équipement : David Bird et Ian Ritchie de l'université McGill et Carl Millier et Pierre Molina de Services Environnementaux Faucon.

lundi 10 août 2009

Les 4 faucons toujours présents

Je suis de retour d'un voyage superbe en Australie, où j'ai vu entre autre un couple de faucons pèlerin dans le parc national de Lamington près de Brisbane. Ils sont un peu différents des nôtres (c'est une différente sous-espèce), mais le cri est identique, c'est ce qui m'a permi de les repérer !

J'étais bien contente aujourd'hui de voir les 4 faucons sur la tour. Les 2 jeunes n'ont donc pas encore quitté le territoire ... Cependant, la jeune Polly semble être blessée à la patte droite. Celle-ci pend lorsqu'elle vole, et on voit qu'elle peine à mettre du poids dessus. Spirit et Roger l'ont nourri aujourd'hui, mais à son âge elle devrait pouvoir attraper les proies elle-même. Je vais garder un oeil dans les prochains jours pour voir si sa situation s'améliore. Algo lui est en pleine forme, et j'ai eu la confirmation plus tôt qu'il peut chasser par lui même. Je l'ai vu revenir à la tour avec un beau gros pigeon !

Voici un petit souvenir d'Australie, où les oiseaux sont tous plus colorés les uns que les autres...!

dimanche 12 juillet 2009

Une proie au sol...

Vendredi dernier, de la fenêtre de mon bureau, en fin de journée, je pouvais voir les 4 faucons ... Roger sur la tour et Spirit, Algo et Polly sur l'ancienne chapèle (l'aile N de Roger-Gaudry). Soudain j'ai vu Spirit voler très bas entre le pavillon Roger-Gaudry et le pavillon des immeubles, en faisant un cercle, pour revenir au même niveau qu'Algo. Polly, elle, était quelques mètres plus haut. Ce n'est vraiment pas dans les habitudes des faucons pèlerins de voler près du sol, donc je me suis demandée ce qui pouvait bien se passer... évidemment ma curiosité l'a emporté, je suis sortie armée de ma caméra ! :-) Après quelques minutes, j'ai vu une proie au sol, au beau milieu d'une rue peu achalandée sur le campus, menant à un cul-de-sac. Peu achalandée par les voitures oui, mais à 15h un vendredi, très achalandée par les piétons...!
Je me suis donc installée à bonne distance de la proie pour ne pas déranger Spirit car je me doutais bien qu'elle voulais la récupérer, de là son petit manège. Les employés qui travaillent sur la toiture m'ont dit qu'un des faucons l'avait échappée. À voir la suite des évènements, je me doute que c'est Algo lors d'un transfert de nourriture...
Pendant la prochaine heure et demie, j'ai donc observé Spirit faire plusieurs vols très près du sol en criant, sans toutefois récupérer la proie, car à chaque fois un passant sortait de nul part ! J'avais juste envie d'établir un périmètre de sécurité avec des bandes de plastique jaune: "attention faucons à l'oeuvre" :-) Pendant ce temps, Algo criait quand sa mère était près de lui, en épiant tous ses gestes - comme s'il pensait "allez maman vas-y, tu es la meilleure!" - vraiment beau à voir ! Pardonnez mon anthropomorphisme... mais regardez l'expression du jeune Algo :
Quand finalement les piétons se sont fait plus rares, Spirit a fait une nouvelle tentative pour aller chercher le précieux repas... Elle s'est posée à quelques mètres du pigeon mort, et soudain un homme est apparu tout près d'elle sortant de nul part ! Ha non, elle s'envole encore une fois... Cependant, la prochaine fois fut la bonne, elle s'est envolée du 10e étage et a saisi directement le souper sans même toucher au sol. C'était tellement facile! Je me suis demandée pourquoi elle ne l'avait pas fait avant ? Peut être qu'elle étudiait les dangers ? Je ne sais pas, mais le spectacle était renversant! Aussitôt qu'elle a récupéré la proie, elle s'est mise à crier, Algo s'est alors élancé à sa poursuite, j'ai couru pour suivre le spectacle aérien, mais je les ai perdus de l'autre côté de l'édifice. J'ai tout juste eu le temps de voir Algo et Spirit tenter un échange, puis quelques instants plus tard Algo était sur la tour et semblait se régaler... j'en déduis que l'opération fut un succès ! :-) Polly de son côté avait déjà perdu patience et était sur la tour depuis un moment avec Roger. Voici quelques photos qui représentent bien l'expression "faucon urbain" :

Je quitte dans quelques jours pour 3 semaines de vacances... les jeunes auront-ils quitté Roger et Spirit ? C'est ce qu'on verra... Mais pour l'insant, merci à vous chers faucons pour toutes les émotions que vous m'avez fait vivre. Je suis en admiration profonde devant ces animaux tellement gracieux, puissants, intelligents, courageux et indépendants. Le contraste entre la nature et la ville m'a toujours fascinée, mais je pense que dans mon esprit les faucons pèlerins représentent le summum. Dans leur cas, ce contraste est plutôt une symbiose. Les voir évoluer aussi naturellement en pleine ville, au milieu de la cohue, comme si les lieux leurs appartenaient, c'est merveilleux. Quelle chance de les avoir appercu il y a de cela maintenant 2 ans. J'ai fait un tout petit geste pour les aider, et voilà qu'ils me le rendent au centuple...

Et ce n'est qu'un début, qui sait ce que l'avenir nous réserve... :-)


mercredi 8 juillet 2009

Revoilà Algo

Aujourd'hui j'ai eu la chance de revoir Algo. Voici quelques photos prises en soirée...

C'est grâce à ce merle que j'ai pu le repérer au début, car il criait sans arrêt !Algo avait faim et voyait maman à la chasse.Puis il s'est envolé ... probablement à la rencontre de Spirit avec le souper...

mardi 7 juillet 2009

Polly

Bonjour !
Voici quelques vidéos de la jolie Polly qui ont été pris hier et aujourd'hui... Depuis mon retour au bureau lundi, je n'ai pas vu Algo. C'est bizarre...

Polly qui arrache la nourriture à sa mère :

video

Maman qui tombe, poussée par sa fille, agressive...

video

Polly qui voit son père avec de la nourriture :

video

Polly dégustant le repas :

video

samedi 4 juillet 2009

Oui, j'aime les faucons mais...

Ce matin, j'ai entendu un cri d'alarme dans la cour, je vais à la fenêtre, et hop un faucon émerillon passe avec un merle dans ses griffes, poursuivi par un autre merle en panique... Peut être le jeune merle que j'avais remarqué dernièrement, fouinant dans ma pelouse? Quelle tristesse, même pour moi qui adore les faucons!

Les voisins, assis sur leurs chaises de patio, ne remarquent rien. Je leur lance, à travers le moustiquaire, un "avez-vous vu??", "Non, quoi??" Je n'en revenais pas. Le faucon est passé à environ 2 mètres de leurs têtes. Et les cris n'ont même pas attiré leur attention...

Et après on se demande pourquoi les humains de font pas plus attention à leur environnement. Peut-être que si nous commencions par être conscient et apprécier toute la vie qui nous entoure... enfin...

mardi 30 juin 2009

L'apprentissage continue

Ce matin à mon arrivée, les deux jeunes s'amusaient à quelques poursuites aériennes, se perchant ici et là sur les édifices du campus. Voici quelques images :
Je les ai perdu de vue un instant, et puis soudain j'ai entendu les cris caractéristique des jeunes... Et hop, je vois réapparaitre au dessus de moi Spirit avec ses deux rejetons à ses trousses. Elle tenait le déjeuner entre ses serres, et ceux-ci voulaient leur part ! Voici quelques photos d'action:Évidemment tout le monde a pu avoir sa part. D'ailleurs en fin d'après midi, j'ai fait un petit vidéo de Polly qui rejette une pelote. En effet, comme la plupart des oiseaux de proie, les faucons pèlerins régurgitent les éléments non digérés de leurs diète, comme les os et les plumes. sous forme de boulette solide. Voici le vidéo, pas très ragoutant, soyez avertis !! :-)
video

samedi 27 juin 2009

Un drôle de faucon...

Hier soir vers 22h, je reçois un appel de la sécurité de l'UdeM... un des faucons serait perché sur un grillage à peine à 10 pieds du sol. Je rassure le personnel: il n'y a pas de quoi s'inquiéter, nos deux jeunes savent bien voler, il s'est probablement retrouvé piégé lorsque le soir était venu et va attendre le lendemain matin pour s'envoler vers la tour... Je raccroche. Une phrase de l'agente me reste en tête "c'est vraiment gros!". Or, lorsqu'on voit un faucon pèlerin de proche pour la première fois, habituellement c'est plutôt la réflexion contraire qui vient à l'esprit, car ils semblent toujours plus gros de loin. Et puis, je trouvais ça très bizarre qu'un faucon se soit retrouvé dans cette situation plutot qu'un peu plus haut, donc j'avais de la difficulté à m'imaginer que ça pouvait bel et bien être un des nôtres. Alors je me suis mise à réfléchir... qu'est-ce qui pourrait être à cette hauteur en pleine nuit: un hibou bien sur ! J'appelle Richard... bien sur lui aussi est curieux... alors nous nous dirigeons vers l'UdeM, en compagnie de ma belle-soeur Isabelle chez qui j'avais soupé. En arrivant, nous cherchons, rien en vue... puis un gros Raton-Laveur sort d'un conteneur à déchets, et puis nous nous demandons si c'était le raton qu'ils avaient confondu avec le faucon!! Alors Richard va voir la sécurité pour avoir des détails, finalement nous trouvons l'oiseau en question... HA HA HA ! Mais ce n'est pas un faucon, plutôt ce qui compose son régime alimentaire... oui vous avez trouvé, un pigeon!!!! Voici une photo prise par Richard :On n'a plus les faucons qu'on avait...! Richard et moi essayons de retracer la provenance du pigeon grâce au numéro de la bague mais pour l'instant nous ne trouvons rien...
Voici le numéro : RACQ-QC 22495 2008

jeudi 25 juin 2009

Livraison à domicile

Bonjour !
Ce matin Algo et Polly étaient sur le perchoir du condo, un endroit idéal pour les observer et les photographier...Sur la deuxième photo ils regardent quelque chose qui a l'air très intéressant ... peut être quelques pigeons qui s'amusent sur le toît du 10e étage en dessous d'eux ? :-)
Vers 9:40, papa est arrivé avec une livraison de nourriture. Polly s'est empressée de lui arracher, mais ne vous en faites pas car par la suite j'ai vu Algo qui mangeait également, il a réussi à lui en soutirer un morceau éventuellement... Voici l'événement en images et tout en bas il y a un vidéo qui montre la remise de nourriture et Algo qui s'envole pour quelques exercices aériens. Sa mère l'a d'ailleurs guidé à deux reprises ce matin.
video

mardi 23 juin 2009

Mission accomplie

Ce matin, comme prévu, Polly a fait une autre tentative pour atteindre la tour et rejoindre sa famille. Cette fois-ci, c'est de la fenêtre de mon bureau que j'ai assisté au spectacle. Je l'ai vue décoller avec assurance vers la tour, puis tourner en direction du cimetière pour gagner de l'altitude. À y repenser, ça devait être bien drôle de nous voir moi et ma collègue Evguenia, nous l'encouragions de la fenêtre comme si on regardait un marathon olympique. "Allez ma belle, plus haut, t'es capable!!!!" Nous l'avons perdue de vue, puis soudain elle est réapparue au dessus de notre édifice... Elle était très haut cette fois: "ha oui super, elle va l'avoir c'est certain, (... suspense...) iiiiiiiiiiiii........ ouch... BRAVO!!" Elle y était parvenue. non pas sans un atterrissage forcé où elle a glissé sur la petite bordure de la tour avant de s'écraser sur le mur au niveau du nichoir! De là le "iiiiiiiiii"!!!! Elle s'est relevée tout de suite, tant mieux, et son frère Algo s'est tout de suite jeté sur elle pour lui souhaiter la bienvenue. Tout ce que je pouvais voir, c'est des ailes tournoyer et des petites têtes de temps en temps... je crois que les deux jeunes se chamaillaient amicalement :-)

Polly s'est bien reposée après un tel effort, mais cet après midi elle a tenté un peu d'exploration. Elle est même montée jusqu'au niveau du dôme, comme en témoigne cette photo prise de mon bureau :La tour offre un superbe terrain de jeux pour les jeunes, Algo de son côté aime bien passer du temps à somnoler sur les lumières, comme en témoigne cette photo prise hier par Alain Goulet :
Alors c'est mission accomplie pour moi et Richard Dupuis, qui avons veillé sur les jeunes pour leur éviter les embuches de la ville. Pour la suite, et bien c'est mère nature qui décidera...

J'aimerais remercier tous les gens qui nous ont aidé durant ces journées où nous passions en moyenne 15 heures par jour à l'UdeM. Tous les employés avec qui nous avons eu affaire, sans aucune exception, que ce soit les gardiens de sécurité où les gens des immeubles ont été extrêmement gentils, compréhensifs, et nous ont aidé sans aucune hésitation. Larry et Paul de la centrale thermique nous ont offert d'emblée d'utiliser les services de leur pavillon, en plus de nous fournir des bon repas du restaurant le Percé. Denis, qui supervise les chantiers à l'UdeM, a été incroyablement coopératif en donnant des insctructions sévères aux travailleurs dans les constructions près de la Tour. Les employés des Couvertures St-Léonard ont également été super, en m'appelant à plusieurs reprises afin de vérifier s'ils pouvaient effectuer des travaux dans tel ou tel secteur.
Je voudrais aussi remercier les gens qui m'ont aidé à faire des recherches quand nous avions perdu Algo: Chuck, Mark, Alain, Dara, Jane, Neil, Evguenia, Katherine et Jacques. Si j'en oublie pardonnez-moi... Merci aussi aux nombreux observateurs qui nous ont tenu compagnie durant les 5 derniers jours et à ceux qui m'ont envoyé des courriels d'encouragements, désolée je n'ai pas eu le temps de répondre à tout le monde...
Je fais les remerciements au "nous", car j'étais toujours en compagnie de Richard Dupuis, qui a passé à travers toute la gamme des émotions avec moi. MERCI mon ami!!!

Pour la suite des événements, ce sera Polly, Algo, Roger et Spirit qui s'en chargeront. L'apprentissage de la chasse s'annonce fort excitante, j'espère pouvoir en être témoin.

Pourquoi ne pas venir nous rendre visite demain en cette fête de la St-Jean ? Richard et moi seront à l'UdeM en avant-midi, et pour une partie de l'après midi. Comme ce sera un jour férié, vous aurez accès au campus en voiture gratuitement (shhhhh ne le dites pas trop fort...!).

J'essaierai dans les prochains jours de démêler les centaines de photos prises récemment, et de partager ça sur le blog. J'ai également commencé à prendre des petits vidéos avec le télescope et ma webcam. En voici un de cet après midi, on voit Polly qui sort du nichoir après une sieste de quelques heures et qui tente de manger une grignotine sur le perchoir. Pas facile avec le vent!! Ensuite elle se déplace et trouve un autre morceau à manger, son frère aimerait bien en avoir un bout...!!
video

lundi 22 juin 2009

Algo de retour au bercail

Par où commencer...

Les deux derniers jours ont été riches en émotions ! Je vais surement oublier des détails, mais je vais tenter de relater les évènements le mieux possible...

Tout d'abord, voici des images du sauvetage de la jolie Polly, gracieuseté de Richard Dupuis :

Juste avant qu'on la remette sur le toit du 10e étage, disons que madame s'était un peu accrochée au papier déchiqueté de la boîte de transport :-) Par la suite Polly s'est remise de ses émotions au 10e étage où elle y a passé une bonne partie de la journée. Algo lui s'est mis à voler comme un pro... à un moment donné il a décidé d'aller rejoindre sa soeur, les retrouvailles étaient émouvantes...
Et hier soir alors que nous pensions que tout était sous contrôle, Polly a fait un vol raté et s'est retrouvée au sol une fois de plus. Elle a remonté à une fenêtre du 5e étage (2 étages plus haut que le rez-de-chaussée), et on a dû la laisser là pour la nuit. Ce matin, elle y était toujours, toute jolie sous la lumière du lever du jour, remarquez qu'elle a choisi le bon endroit... peut être la boite qui l'a attirée :Nous voulions par la suite la sortir de là car elle était juste en haut d'un quai de chargement très occupé... Pendant que nous attendions les secours, Algo, qui avait passé la nuit quelques étages au dessus de sa soeur, comme pour veiller sur elle, s'est envolé et a commencé son ascension vers la tour. Sous les cris d'encouragement de sa mère, qui l'a suivi à quelques mètres de lui en le guidant, il est parvenu à rejoindre la tour. Fier de son coup, il est tout de suite allé sur le perchoir du nichoir, en signe de victoire ! Quel spectacle de voir comment Spirit le guidait vers le haut... À ce moment, Alain Goulet et Dara Thompson-Goulet se joignent à Richard et moi. Quelques instants plus tard, Polly ne nous a pas laissé la chance de tenter un sauvetage, elle a décidé de s'envoler vers le pavillon Lionel-Groulx. Attérissage réussi, nous étions tous soulagés!! Elle y a passé quelques heures, étant houspillée par des hirondelles rustiques nichant non loin de là, et par quelques corneilles. Nous nous demandions si Spirit savait où elle se trouvait... et bien quand les corneilles se sont fait un peu trop insistantes, soudain nous les avons vu toutes déguerpir d'un coup, puis un gros oiseau passer à la vitesse de l'éclair... c'était Spirit qui protègeait sa fille! Super spectacle pour les observateurs. Les corneilles sont revenues, et Polly a décidé qu'elle en avait assez, elle a tenté un vol en direction de la Tour.
Elle était contre le vent, difficile... Elle a avancé au pavillon Desmarais. Puis quelques minutes plus tard elle s'est rendue au pavillon Roger-Gaudry où elle y a passé plusieurs heures à se reposer. Elle a volé un peu en après midi, tentant 2 fois de remonter vers la Tour. La première fois elle y était presque, mais "rasé compte pas..." Et la deuxième fois, vers 19h30 ce soir, maman est venue l'aider comme elle avait fait avec fiston en matinée, comme c'était émouvant de la voir lui montrer comment prendre les courants d'air pour faire une ascension vers le haut. Elle a bien volé mais pas encore assez haut pour arriver au nid. Ce n'est que partie remise...

Voici une photo de Roger qui amène un petit repas à sa fille en après midi :

Algo lui vole comme un champion, il s'amusait en soirée à faire quelques vols et revenir au nid.

Je crois bien que Polly et Algo n'auront plus besoin de mon aide (enfin je l'espère!), maintenant et bien ce sera Spirit et Roger qui leur apprendront la vie de faucon pèlerin...